Créé en 1990 par la Région (à l’époque) Nord-Pas de Calais, le dispositif Nos Quartiers d’été a pour but de créer du lien social entre les quartiers. Des  animations gratuites s’adressent notamment à tous ceux qui ne partent pas en vacances. Cette année, ils se tiennent du 2 juillet au 28 août 2016.

C’est dans ce contexte que le samedi 6 août, des familles de différents secteurs d’Arras furent invitées à une après-midi chargée en distractions. Porté par la Communauté Urbaine d’Arras, le projet fut cette année mis en place par le centre social d’Arras Ouest Léon Blum et le rendez-vous se tenait dans les jardins de Cité Nature.

Etaient présents :

  • la Communauté Urbaine d’Arras,
  • le centre social Léon Blum : se lançant dans la fabrication des moulins à vent à partir de bouteilles en plastique,
  • le centre social Sud Torchy : qui redonne vie à des objets abandonnés et les façonne en œuvres d’art (action Poubelle la vie),
  • le centre social Nord Est Centre Jean Amoureux : proposant le Graff sur cellophane,
  • le centre social d’Achicourt : confectionnant des cerfs volants,
  • les jardins des 4 As d’Achicourt : transformant le bois de palette en « mobilier » de jardin,
  • Environnement Conseils : offrant des petites gourmandises et sensibilisant au gaspillage alimentaire,
  • le Syndicat Mixte Artois Valorisation : dont les animateurs du secteur tri/prévention des déchets avaient organisé un petit parcours parsemé de « quizz » dans le labyrinthe des jardins.

Le CPIE quant à lui proposait, d’une part de partir à la découverte des petits êtres du jardin, à savoir les insectes, les petites bêtes rampantes, les amphibiens…munis d’une éprouvette, une boîte loupe et une clé de détermination. Les participants repartaient avec des posters et de la documentation sur le « Jardin au naturel ».

D’autre part, chacun était invité à semer des radis, qu’il rempoterait chez lui, en suivant scrupuleusement les indications de l’animatrice, quant aux besoins de la graine et de la future plante, les soins à lui prodiguer…toutes ces instructions étant listées sur une fiche jointe au pot de semences.

Au total, environ 150 personnes issues de différents quartiers d’Arras passèrent une journée agréable, suivie d’un barbecue, puis des bus ARTIS affrétés spécialement pour l’occasion, les conduisirent chez eux vers 22h. Ce n’est pas aussi tard que Cendrillon, mais la journée était chargée surtout pour les jeunes enfants...ainsi que pour les organisateurs !